Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Rallye le Touquet - Pas de Calais 2011

Indescriptible...

 

Le 18 & 19 mars dernier se déroulait le 51ème rallye Le Touquet - Pas de Calais (1ère manche du championnat de France)

232 kilomètres d’épreuves chronométrées nous attendent durant ces deux jours.

Un rallye qui, comme à son habitude, nous a réservé son lot de surprise.

 

1ERE ETAPE (vendredi 18 mars)

 

Depuis une semaine le soleil brille...

par conséquent nous pensions, que pour une fois, le rallye allait se dérouler sous un beau soleil et que nous allions rouler sur des routes propres.

 Mais la pluie s’est invitée à la fête une heure avant le départ de la première voiture.

 

ES1 : CAMIERS

 Il y a une interruption de course d’environ 50min.

Nous attendons donc dans la 106 casqué, sanglé de longue minutes sous une pluie battante. Finalement nous nous retrouvons sur la ligne de départ et partons sous des trombes d’eau.

C’est très glissant, et pour un 1er chrono dans la nouvelle monture ce n’est pas les conditions idéales. Un tête à queue, un freinage « luge » résume cette première spéciale.

ES2 : LA CALOTERIE

 Nous décidons d’y allez avec une grosse réserve pour voir l’état de la route. Sur cette spéciale nous n’avons pas le droit à l’erreur. La moindre faute se traduit soit par un détour dans un fossé remplis d’eau ou soit dans un arbre. RAS*

 ES3 : AIRON

Grosse frayeur sur la ligne de départ. Un larsen nous broie les tympans ; il est alors impossible de communiquer entre nous et pour moi de lancer les notes… Miraculeusement en baissant le volume tout redevient opérationnel. Dans 30 secondes c’est le départ ! Tout se passe bien malgré une route toujours aussi glissante et un petit survirage dans un G90.

ES4 : LE TOUQUET

Nous partons avec la rampe pour la boucle de nuit… et sans la pluie.

RAS*, nous roulons intelligemment pour ne pas abîmer la voiture. Sur cette super-spécial, il y a beaucoup plus à perdre qu’à gagner.

ES5 : CAMIERS

C’est beaucoup mieux ; Malgré la difficulté (brume + boue sur les routes), nous sommes sur un bon rythme et commençons à prendre du plaisir dans l’auto. RAS*

ES6 : LA CALOTERIE

Un champ de guerre… incroyable !!! Nous n’avons jamais vu un spéciale dans un état comme celle-ci, les cordes sont creusées de 50cm et on se demande si on va en sortir indemne. Tous les 500m il y a une auto dans les bas-côtés. Mais Cédric aime la difficulté et par conséquent nous doublons dans la boucle une Swift et rattrapons en fin d’ES la Clio RS partit une minute devant nous. Globalement tout se passe bien malgré une petite frayeur avant de retrouver la deuxième partie de l’Es.

ES7 : AIRON

Dernière de la journée ! Identique à la précédente, nous nous retrouvons avec la Swift et la doublons dans la longue ligne droite à fond de 5 ; Chaud, Très chaud quand c’est sur une route de 3 mètres de large. RAS*.

 

Nous regardons pour la 1ère fois les chronos et nous apercevons que nous sommes les premiers de classe A6 (Grâce à la crevaison de Frédéric SOUFFEZ).

 

2EME ETAPE (samedi 19 mars)

 

Nous savons que ça va être très dur de contenir la saxo de notre concurrent F.SOUFFEZ.

Nous partons sans pression avec pour but de rallier le podium d’arrivée sans un accroc sur l’auto.

 

Photos: Trystan

 

ES8 : BOURTHES

La spéciale du fameux gué et tous ses spectateurs. 27km de chrono avec une F2000-14 au fesses ; il va falloir regarder dans les rétroviseurs.

Et en effet 2km après le gué, que nous passons par ailleurs sans encombre, nous laissons passer l’auto. et terminons l'ES dans son sillage

ES9 : HUCQUELIERS

Une spéciale avec une grande portion de terre que nous appréhendions mais qui s’est très bien passée. Ma préféré !!! RAS*.

ES10 : LE TOUQUET

Nous ne sommes pas dedans ! Allez savoir pourquoi ! Rien ne va ! La boite à gant sur mes pieds après la réception de la bosse, des nids de poules sur tout le parcours.

Bref à oublier

ES11 : BOURTHES

On se fait rattraper petit à petit par Frédéric SOUFFEZ et la 1ère place de classe s’éloigne de plus en plus. Tout se passe pour le mieux. Nous essayons de bien rouler pour ne pas se faire rattraper par Julie GALPIN avec la C2R2 Max qui est juste derrière nous au pointage.

ES12 : HUCQUELIERS

Ca commence à envoyer et mon pilote commence à faire de la glisse façon KEN BLOCK… Ca s’enchaine !!! Au final on est plutôt bien. On remonte progressivement au scratch.

ES13 : LE TOUQUET

RAS ! Nous évitons les pièges

ES14 : HUCQUELIERS

Dernière ES : Nous ne nous parlons pas avant le départ !!! Un silence qui veut en dire long. Mais je commence à le connaitre mon équipier.

Et là je peux vous confirmer que dans la 106 de nuit ça a envoyé. Pas une faute, à part un ballot d’une chicane que nous poussons légèrement.

Au final 57ème temps scratch de la spéciale !!! et notre 1er Touquet terminé.

 Photos: Trystan

 

66ème au scratch, 12ème de groupe et 2ème de classe A6

Que dire pour résumer cette magnifique expérience.

 

- Un rallye atypique qui nous laisse plein de souvenirs

- Une équipe du tonnerre (Merci à tous)

- Un duo qui commence à bien fonctionner (Merci Cédric de ta confiance)

- Une auto très performante.

 

Bref rendez vous, je l’espère, l’année prochaine pour un nouveau Touquet

 

UN GRAND MERCI AU SPONSORS SANS QUI CETTE AVENTURE N’AURAIT PAS PU ETRE POSSIBLE

 

Photos: Ludovic Harnois

 

Statistiques:

Classe A6 Leader: ES1 à ES6: SOUFFEZ Frédéric (n°59)

ES7 à ES10: NENOT Cedric (n°146)

ES11 à ES14: SOUFFEZ Frédéric (n°59)

Meilleurs temps:

SOUFFEZ Frédéric,13

NENOT Cedric,1

 

 

NB : Prochaine épreuve - Rallye du Pays de Caux le 03 avril prochain

 

* RAS: Rien à signaler

 

Haut de page