Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Rallye de Neufchâtel en bray 2011

Mi figue - mi raisin…

 

La 28ème édition du rallye de Neufchâtel en Bray s’est déroulée ce dimanche 10 avril 2011.

La Nouveauté : La plaque tournante du rallye est au château de Mesnieres en Bray.

Au programme nous avons deux spéciales à parcourir 3 fois : Massy/fontaine (5,8kms) et Ménonval (5,5kms).

http://farm6.static.flickr.com/5024/5610625824_eeb1f1628b.jpg 

Pour Cédric et moi les rallyes s’enchainent (Le Touquet - Pays de Caux - Neufchâtel) mais malheureusement ne se ressemble pas.

Le week-end s’annonce pourtant de bon augure ; le soleil et la chaleur sont au rendez vous dans le pays de Bray. Nous sommes cinq dans la classe A6 et la bagarre risque d’être rude avec un Maxime GOSSE prêt à en découdre et qui voudra sans aucun doute prendre sa revanche de la semaine dernière. Cependant, il ne faudra pas oublier les autres… Fraichement arrivé dans la classe 1600, nous feront donc la connaissance de nos trois autres adversaires Angélique LE ROI, Bernard GAJEK et Gérard SAVARY et pourrons nous jauger par rapport à eux.

http://farm5.static.flickr.com/4099/5610043173_f9ef7b54a3.jpg 

 

9h28 : Départ du rallye. Nous partons avant dernier de la classe et avec le numéro 74.

 

ES1 Ménonval : La spéciale est raccourcie d’environ 1,5km car le conseil municipal de Fesques à refusé le passage du rallye dans sa commune. Dommage pour nous !

Bref : Nous partons sur un rythme assez soutenu et surtout nous sommes dedans beaucoup plus rapidement que la semaine dernière à Lillebonne. Tout se passe très bien et nous sommes plutôt satisfait. Le chrono tombe : nous avons fait le meilleurs temps de la classe et pointons en tête pour 5 secondes.

http://farm5.static.flickr.com/4109/5610623956_80e11ac207.jpg

 

ES2 Massy : Nous partons sur le même rythme et faisons une spéciale sans erreur. Notre avance sur Maxime GOSSE se porte maintenant à 8 secondes. Nous sommes plutôt satisfaits mais rien n’est joué car la moindre erreur peut être fatale.

http://farm6.static.flickr.com/5185/5610048921_4c0a16399c.jpg

 Photo: Mickael SAGNOT

 

ES3 : Le soleil brille et à l’intérieur des autos il commence à faire très chaud. Mais c’est l’ambiance du rallye et nous aimons ça ! 5,4,3,2,1 GO. Nous faisons 2km sans souci jusqu’au moment de la célèbre épingle de l’ancienne spéciale JLT. Cédric nous fait un beau passage tout en glisse et au moment de la relance la voiture ne « tire » plus… impossible d’aller plus haut que 5000 tours/min...

http://farm6.static.flickr.com/5067/5610044789_2cbb14dd13.jpg Photo: Trystan LUCAS

... Nous finissons la spéciale au ralentit. Maxime nous reprends deux secondes ; ce qui est finalement peu. Au sortir de l’épreuve chronométrée, nous faisons un bref tour de l’auto pour essayer de voir ce qui se passe. Rien d’anormal à première vue. Nous partons donc sur la spéciale suivante.

 

C’est malheureusement exactement la même chose, l’auto ne marche plus dans les tours. De plus nous manquons de peu à nous poser dans un fossé, surement à cause d'un manque de concentration lié au problème.

Verdict : nous reprenons quand même deux secondes à Maxime ; ce qui porte notre avance après la deuxième boucle à toujours 8 secondes.

http://farm6.static.flickr.com/5149/5610045045_31314197d0.jpg

 

C’est le moment de l’assistance. Malheureusement l’auto en décide autrement et ne veut plus avancer 300m avant le pointage. Nous la poussons, pointons et la repoussons sur 500m (jusque sous la tente d’assistance) avec une paire de copain venu nous aider.

Diagnostique: Nous hésitons entre deux problèmes : soit la pompe à essence, soit un problème d’allumage. Le choix est rapidement fait nous n’avons pas de pompe à essence d’avance nous changeons donc les bougies ainsi que la bobine d’allumage. Et par miracle elle redémarre et semble remarcher.

http://farm6.static.flickr.com/5227/5610049193_1e581895b4.jpg 

Nous repartons donc pour la dernière boucle avec le moral au beau fixe. Le routier se passe bien. Mais dès les premiers mètre de l’ES 5 ça recommence et même encore pire. Nous plafonnons toujours à 5000 tours/min. Et là Maxime GOSSE en profite pour attaquer et sort un chrono incroyable de 3,26 soit 9 seconde de mieux que notre premier passage (bravo à lui).Nous faisons route pour la dernière spéciale en espérant pouvoir rentrer.

 

ES6 : Pointage de départ OK … Auto NON OK.

La 106 calle et ne veut plus rien savoir à 3 min du départ. Nous la poussons et la mettons sur le côté et pensons que c’est la fin. Que faire ? Jérôme CALBRY copilote de Guillaume LEFEVBRE vient à notre secours et nous dit : « Tapez sur la pompe à essence ça va repartir !!! » ; deux coups de poing et ça redémarre. 30sec on s’harnache, je donne le carnet et hop 1ère, 2ème… et là ça remarche quasi normalement. Au final nous reprenons 2 secondes à la famille GOSSE ; mais ce n'est pas assez pour prendre la 1ère place.

http://farm6.static.flickr.com/5070/5610693024_1430b9b555.jpg Photo: Ludovic HARNOIS

 

Nous finissons 24ème au scratch, 8ème de groupe et 2ème de classe.

Dimanche soir à chaud, nous sommes un peu frustrés mais on s'estime quand même heureux d'être à l'arrivée et de plus avec un beau résultat malgré tout (devant tous les A6K).

 

Comme à l’habitude, je tiens à remercier Cédric pour sa confiance.

 

Merci aussi aux sponsors sans qui cette aventure ne serait possible

L’assistance (Stéphane, Vincent, Eddy…)

Melissa pour l’intendance… et désolé pour le marathon ;-)

Et tous les copains, la famille qui nous ont suivit… et ils étaient nombreux ce week-end.

Sans oublier les photographes et vidéastes qui nous donnent de merveilleux souvenirs.

 

Rendez vous dans un petit mois à Dieppe

 

Haut de page